Relevé de conclusion CA 18 juin 2014

Personnes présentes : JY Dumortier, R Honneur, C Guespin, C Guinet, F Huesca, JP Le Dantec, I Morisot

Absents excusés : M Maitralain, P Kernanec

– Il est décidé de renouveler la réunion hivernage du début août. Elle aura lieu le samedi 2 août à 9h, à la Fédération des chasseurs qui nous prête gracieusement sa salle, tout à fait adaptée à notre besoin pour cette rencontre. L’objet sera de rappeler la pratique opérationnelle de l’hivernage des colonies, la mise en place des CSA (conseillé sanitaire apicole), les nouveautés à propos du traitement varroa (C Guespin espère la présence d’un membre de vétopharma).

– Afin d’informer les adhérents de cette rencontre et d’autres éléments abordés dans ce CA, nous enverrons un nouveau courrier électronique aux adhérents, complété par un courrier papier pour ceux qui ne bénéficient pas de messagerie

– A l’issue de la récolte du rucher-école, le samedi 23 août à 14h, et dans l’objectif d »une nouvelle rencontre entre adhérents, nous organiserons une vente/échange de matériel apicole. Elle aura lieu au Bois Meur et sera clôturée par un « goûter sortie du sac » : les adhérents présents apportent un gâteau, une bouteille…

– L’assemblée générale de l’association est bien confirmée pour le 7 février 2015, au Grand Pré à Langueux. Les salles sont retenues. L’assemblée, à la demande de la mairie de Langueux, sera ouverte à tout public le matin, de 9h30 à 12H, les participants pourront assister à des films sur l’apiculture, des exposés sur l’organisation sanitaire, une foire aux questions …

– Montant des adhésions : la mise en œuvre de la nouvelle gouvernance sanitaire demandera des financements à terme et le désengagement de l’état, voir des collectivités locales sur ce champ, nous amènera à faire la preuve de notre pertinence. Et notamment la mise en place des CSA aura un coût pour l’association puisqu’ils seront rémunérés. Nous n’avons pas augmenté nos cotisations depuis de très nombreuses années et nous devons penser à une harmonisation avec les autres GDSA de la région bretagne. Nous présenterons un budget prévisionnel lors de l’AG afin de justifier cette augmentation. Les propositions pourraient être : 15 € par an et 0,50 € par ruche en supprimant l’adhésion d’entrée de 17€, ce qui permettra une simplification de la gestion des dossiers.

– CSA : Pour le 22, nous avons eu 4 places pour la formation de nouveaux CSA (les anciens ASA n’ont bien sûr pas eu besoin de refaire de formation). 3 personnes ont eu accès à la formation. De ce fait, pour l’instant, les CSA seront au nombre de 14. Une liste est en cours d’élaboration, à paraître sur le site lorsqu’elle sera définitive. Nous définissons un groupe de travail pour l’élaboration du mode opératoire des CSA 22. Il se réunira le mardi 1° juillet et sera composé de JY Dumortier, R Honneur, P Kernanec et C Guespin. Ils élaboreront une fiche définissant l’ordre de mission du CSA. Puis une rencontre avec les futurs CSA aura lieu dans le courant de l’été.

Pour être CSA, il faut : adhérer au PSE, véhiculer les messages sanitaires, en corrélation avec le PSE signé par le GDSA 22 et participer à la recherche de ruchers non déclarés. En effet, la Bretagne compte 44 000 ruches. Il nous faudrait atteindre 50 000 ruches pour pouvoir prétendre à un temps plein de technicien apicole : le jeu en vaut la chandelle !!

– Rénovation des formulaires : un groupe de travail composé d’I Morisot et F Huesca se réunira le 2 juillet pour les actualiser en vu de la prochaine assemblée générale. Ce sera une version 5. Il faudra y joindre lors de leur envoi une fiche explicative de l’augmentation de l’adhésion qui sera envoyé en même temps que les dit formulaires d’adhésion.

Comme annoncé depuis quelques mois, Robert Honneur quitte le CA à la fin de son mandat en 2015. Il a souhaité préparer ce départ et a déjà initié Fanny Huesca au poste de trésorière. Il reste encore à organiser son remplacement sur la distribution des médicaments. Le stockage des médicaments (APIVAR) pourrait se faire chez la vétérinaire et la distribution le jour de l’AG serait maintenue. La distribution hors AG pourrait être organisée le jour de la réunion de début août. 2 distributions par an donc ! Tout ceci reste encore à  réfléchir.

Pour autant, R honneur n’a pas de nouvelles de la subvention habituelle au prorata du nombre de médicaments distribués. Nous prenons conscience que celle-ci ne sera sans doute plus aussi automatique que jusqu’alors au regard des restrictions budgétaires de manière générale dans les collectivités territoriales. Ne faudra-t-il pas là aussi prévoir de se passer de cette manne : le CG verse une subvention de 7€ pour un paquet d’APIVAR ce qui nous permet de la répercuter auprès des adhérents. Le prix coutant de 24€ par paquet pourrait dorénavant être facturé aux adhérents si la subvention n’est pas maintenue. Au regard du prix public (35 à 40€) nous sommes encore gagnants, d’autant qu’il faudrait lui ajouter le prix d’une consultation chez un vétérinaire puisque il n’est délivré que sur ordonnance.

Le rucher-école : Nous attendons encore un retour du CG, mais il semblerait que le CG envisage, suite à un échange avec la conseillère générale, de modifier à minima l’organisation du local à Bois Meur. Rien de définitif encore. La piste d’un déménagement à la Ville Davy reste d’actualité. A voir à la rentrée de septembre.

La date du prochain CA est fixée au 3 septembre prochain à 9h