Mot du président : la saison démarre, comptage varroa 2018, la campagne commence !!

« Avril, ne te découvre pas d’un fil » et surtout garde ton ciré ! Pourrait-on ajouter.
Un éminent collègue me disait : « chaque année est unique », ô combien dit-il vrai.
L’an passé, à cette époque, nous pleurions l’eau, une sécheresse comme on n’avait jamais connu ; les maïs s’étaient fait dans la poussière, et cette année, c’est le ciel qui pleure sur nos colonies sans répit. En ce Dimanche 08 Avril, à l’heure où j’écris : pas un temps à allumer le « fumet » et pourtant les fleurs sont là avec les saules en retard, merisiers, colzas, aubépine etc…et pleines de nectar et pollens ! Les butineuses sont impatientes d’aller recueillir ces précieux éléments de vie pour le développement de la colonie comme on peut le constater dès qu’une fenêtre météo le permet.
Exemple, Vendredi 06 Avril, une ruche sur balance a pris 3 kgs dans la journée ! Mais la tendance
reste au déficit surtout pour les ruchettes et mini+, qui ont dû être ravitaillées régulièrement depuis début Mars. L’élevage est en plein développement, et chauffer ce « hammam » qu’est la nurserie demande une vigilance particulière quant au garde-manger qui fond comme neige au soleil.
Varroase : dans le cadre de la campagne « comptage varroa 2018 » organisée par GDS Bretagne,
nous recherchons des volontaires. Cette opération consiste à compter les varroas phorétiques (ceux qui se baladent) sur 5 ruches (les mêmes) 5 fois entre fin Avril et début Août. Merci aux volontaires de se faire connaître rapidement afin que nous organisions une rencontre, au cours de laquelle, vous serez informés du protocole à mettre en place. L’intérêt de cette opération est de bien connaître le taux d’infestation de ses colonies et l’évolution sur une saison. Cette pratique qui est à adopter systématiquement, à titre individuel, permet de connaître le taux d’infestation à la mise en hivernage et aide à comprendre l’écroulement de certaines colonies en sortie d’hiver.
Le GDSA 22 et son avenir : plusieurs pistes sont envisagées pour continuer l’action sanitaire dans le département des Côtes d’Armor. Nous devons rencontrer prochainement la DDPP pour étudier divers scénarios. Vous serez bien sûr informés de l’évolution de la situation.
Bonne saison (déjà commencée) et patience, les beaux jours sont devant nous.

Christian Guespin