La santé des colonies

Page en construction
 
En saison et en hiver, les abeilles n’ont pas du tout le même microbiote intestinal
 
Kešnerová, L., Emery, O., Troilo, M., Liberti, J., Erkosar, B., Engel, P., 2019. Gut microbiota structure differs between honeybees in winter and summer.ISMEJ.
 
Résumé : Les abeilles domestiques abritent un microbiote intestinal spécialisé relativement peu complexe. Bien que des différences saisonnières dans sa composition ont été signalées, les études antérieures ont porté sur les changements de composition plutôt que sur les différences de charges bactériennes. De plus, on sait peu de choses sur le microbiote intestinal des abeilles d’hiver, qui vivent beaucoup plus longtemps que les abeilles butineuses en saison et qui sont essentielles à la survie des colonies. Nous avons quantifié sept principales familles bactériennes du microbiote intestinal des abeilles d’une unique colonie pendant 2 ans et avons caractérisé la composition de la communauté bactérienne de 14 colonies pendant l’été et l’hiver. Nos résultats montrent que les charges bactériennes totales diffèrent considérablement entre les butineuses,les nourrices et les abeilles d’hiver. Les abeilles d’hiver à longue durée de vie avaient les charges bactériennes les plus élevées mais la plus faible diversité α, avec un déplacement caractéristique vers des niveaux élevés de Bartonella et Commensalibacter, et une réduction des bactéries opportunistes. En utilisant des expériences sur les abeilles gnotobiotiques, nous montrons que l’alimentation est un contributeur majeur pour expliquer les différences observées dans les charges bactériennes. Globalement, notre étude révèle que le microbiote intestinal des abeilles d’hiver est remarquablement différent de celui des butineuses et des nourrices. Compte tenu de l’importance des abeilles d’hiver pour la survie des colonies, les travaux futurs devraient porter sur le rôle du microbiote intestinal dans la santé et la survenue des maladies des abeilles d’hiver.
 
Information transmise par le Docteur Christian Huaux,
Vétérinaire référent du GDSA 22.

************************************************************************