Assemblée Générale extraordinaire du 15/06/13

Réunion d’information

Ordre du jour :

Le statut de l’association :

• Les nécessités de changer certains articles

• Lecture des articles modifiés

• Questions-réponses

• Vote

L’activité du groupement :

• Le C.A, responsabilités, composition, adresse postale

• Le rucher école

• Le site web

• Le PSE

• Le frelon asiatique

• La gestion des adhésions

• La nouvelle gouvernance sanitaire

• Le GDS Bzh

L’actualité apicole

 

Notre assemblée de ce jour a réuni 62 adhérents sur les 789 que compte la liste d’émargement.

Propos liminaire du président qui insiste entre autres sur 2 points : un souci permanent de transparence animera le CA et le souhait de mettre en place des outils de travail pérennes et pas liés aux seules compétences de l’un des membres.

Les changements proposés pour les statuts de notre association ont été présentés lors de l’assemblée générale annuelle ordinaire du 09/02/13. Cependant, le quorum n’étant pas atteint, nous avons dû convoquer cette assemblée générale extraordinaire.

Bien qu’ayant été fait lors de l’AG de février, le président refait lecture des modifications proposées. Il s’agit d’un toilettage nécessaire du fait des évolutions réglementaires ou fonctionnelles.

Des échanges ont eu lieu à propos de la possibilité ou non, souhaitée ou non de donner des procurations lors de votes éventuels. Il ressort des échanges que rien n’est dit dans la loi 1901 à ce propos et que chaque association est donc libre de les organiser ou non. Certains sont pour sans limitation du nombre (2 adhérents), certains adhérents ne pouvant se déplacer, d’autres majoritaires sont contre, argüant du fait que cette possibilité peut être néfaste pour la démocratie associative. Il est convenu de ne pas ajouter de mentions sur la possibilité d’attributions de pouvoirs. Par souci de simplicité et par souhait de créer au sein du GDSA22 un état d’esprit de confiance, il sera majoritairement proposé des votes à main levée.

Sur proposition d’un adhérant, il est rajouté que les convocations pourront, dans l’avenir lorsque les moyens techniques seront réunis, être traitées via les messageries des adhérents. Le président annonce donc à cet effet qu’à terme nous ferons l’acquisition d’un logiciel professionnel de traitement des listes d’adhérents.

Les statuts sont votés avec les résultats suivants :

– 2 personnes contre

– 2 abstentions

– 58 pour

Les nouveaux statuts seront donc, prochainement, déposés en préfecture ainsi que la composition du CA et du bureau.

Pour des questions de proximité du courrier, l’adresse d’Isabelle MORISOT sera celle du GDSA 22, en attendant l’ouverture d’une boîte postale à Langueux. Celle-ci n’a pu être ouverte du fait de l’inadéquation entre l’adresse géographique (jusqu’alors rue du sabot à Ploufragan) et la nécessité de l’ouverture de la boîte en proximité géographique des membres du bureau. Dès le dépôt en préfecture de l’adresse géographique de Langueux, il sera procédé à l’ouverture de la boîte postale.

Il est procédé à la distribution, aux membres présents, d’un document relatant la composition du CA et les coordonnés de ses membres et les tâches assignées à ses membres.

 

Le rucher-école :

Son fonctionnement est piloté par R Honneur aidé par P Kernanec, Maurice Maitralain, JP Le Dantec et F Huesca. 59 participants ont assisté aux journées de formation cette année. L’organisation de la formation est restée globalement identique, quelques améliorations sur la forme.

Le site WEB : son organisation avait été confiée à S Guilbeau, nouvel administrateur et JY Berville. Pour des raisons personnelles de disponibilité, S Guilbeau a démissionné. JY Berville a repris le sujet et demandé un devis à une personne de sa connaissance, Mr Ronan Jamet.

Le site WEB serait fait sur le modèle de celui du GDSA 17 que chacun peut aller consulter.

Par ailleurs, nous souhaitons rencontrer des membres du GDSA 29 pour qu’ils nous présentent leur site afin d’ores et déjà de penser, à terme mutualisation des sites des 4 GDSA : si les sites sont sur le même modèle, ce sera d’autant plus simple. Le président va prendre rendez-vous et nous irons à quelques-uns les rencontrer.

Frelon asiatique :

Sa progression sur notre département ne faiblit hélas pas. Remarque : il est important de se grouper et de faire savoir les bonnes pratiques des uns et des autres (exemple de ce que font les apiculteurs de la côte de Penthièvre).

Une réunion d’information et la reprise de la distribution de matériel seront proposés en septembre.

Informations diverses :

– Quelques échanges ont eu lieu à propos de la nouvelle gouvernance sanitaire à laquelle nous ne pouvons échapper et dont il faut prendre connaissance chacun pour ce qui nous concerne.

– C Guespin donne quelques éléments à propos de l’actualité apicole et nous retrace trop brièvement quelques éléments à propos des nombreuses évolutions de la filière (à lire le rapport ministériel Gester qui refonde la structure apicole et privilégiera l’échelon régional)

– Il propose une intervention à propos de la mise en hivernage fin juillet

– Il nous expose sa participation à une expérience de pollinisation de culture de sarrazin.

– Quelques conseils donnés par C Guespin et R Honneur au regard de la médiocrité du temps de cette année entre autre : valoriser la moindre parcelle de terre inoccupée en semant ou plantant des essences mellifères, favoriser la fécondation des reines en garnissant les ruches de cadres de mâles ou en gardant des ruches bourdonneuses, intégrer le changement de climat notamment en faisant évoluer l’habitat des colonies durant l’hivernage.

L’assemblée se sépare en se disant que la salle Grand Large du Grand Pré est intéressante pour nos assemblées.

Isabelle Morisot

Secrétaire GDSA 22