Actualisation des informations Covid-19 au 19/04/20

Au su des informations, le programme du GDSA 22 est donc modifié comme suit :

  • Annulation de la session 2020 du rucher-école dans sa totalité (pas de rassemblement envisagé avant le 15/07). Les stagiaires seront prévenus par courrier.
  • Annulation de la Rencontre Estivale du Samedi 04 Juillet qui était aussi le jour de la distribution des médicaments.

La commande de médicaments se déroule (presque) normalement. Malgré les difficultés rencontrées, vous aurez vos médicaments pour soigner vos colonies.

Envoyez vos commandes rapidement, les services de La Poste étant ralentis en cette période inhabituelle.

Toutefois, il nous a fallu faire évoluer le dispositif de distribution des médicaments. Compte-tenu des restrictions de déplacement et de rencontres à plusieurs, les médicaments Apivar et Apistan seront envoyés par voie postale au domicile de l’apiculteur. Merci de tenir compte de l’affranchissement dans la rédaction de vos bons de commande.

Les médicaments Apiguard, Apibioxal et Varromed, en raison de leurs toxicités, seront distribués en différents endroits du département. La possibilité d’envoi du Varrox est à l’étude. Une information sera donnée prochainement en fonction des retours de commandes.

Au 19/04/2020, il n’a pas été fait état de nouvelles dispositions concernant les possibilités de déplacement vers les ruches, autres que celles en place depuisle 26/03.

Notre partenaire Route d’Or répond aux demandes d’expéditions individuelles, notamment celles commandées par nos adhérents (moyennant frais de port), cependant des difficultés persistent quant à l’obtention de cire gaufrée et de cadres.

Vous pouvez aussi vous rapprocher de Côtes d’Armor Apiculture, magasin spécialisé, ouvert, tenu par un de nos TSA, Hugues Seguen, qui pourra conseiller les nouveaux détenteurs de colonies notamment ceux qui n’ont pas pu faire la formation au rucher-école, car acquérir des ruches sans une formation solide, est très périlleux.

Certains d’entre vous ont pu se fournir auprès de fournisseurs locaux et ont rencontré des problèmes sur la cire dont la provenance lointaine a engendré des mauvaises constructions et soucis sanitaires. De nombreux amateurs sont consommateurs de cire et ne pratiquent pas l’échange de pains de cire provenant de leur activité apicole, n’étant pas équipés pour fondre les cadres et récupérer cette précieuse cire ; d’autres l’utilisent pour faire des bougies ! Cette activité doit être considérée d’un autre temps. Les ciriers français fonctionnent à flux tendu pour alimenter un marché exponentiel en raison de cet engouement pour détenir des ruches.

La plus grande vigilance est donc requise lors d’achat de cire gaufrée. Pour ceux qui n’ont besoin que de quelques kgs de cire gaufrée annuellement, l’utilisation d’un gaufrier manuel avec sa propre cire, reste une bonne parade à ces problèmes. Vous trouverez toutes les informations sur Internet.

GDS Bretagne, c’est à dire les 4 GDSA Bretons, est engagé dans une même lutte contre notre ennemi n° 1 le varroa. Un réseau sentinelle est en place, cependant, ainsi que le suggère le président du GDSA 35, si vous avez fait des comptages lors des périodes froides quand vous avez refermé vos plateaux grillagés en mettant des langes, merci de nous aider en nous faisant part de vos résultats.

Un moyen de lutte physique, le retrait du couvain de mâles, est un traitement secondaire très efficace, et très simple à faire, et c’est maintenant. Vous trouverez la méthode décrite sur le site du GDSA 29.

Votre association reste mobilisée en ces temps inédits ;

L’équipe du GDSA 22 met tout en œuvre pour vous assurer la fourniture de vos médicaments, comme les autres années, envers et contre le Covid-19.

 

Nous serons bientôt déconfinés, mais rien ne sera réglé pour autant.

Le virus, comme le varroa, sera encore là et pour longtemps, protégez-vous, protégez vos proches, protégez nos soignants.

Ce printemps a été généreux, bonne récolte.

 

                            Le Président     Christian Guespin